Découverte la première fois sur le plateau de Taratata début 2010, Selah Sue sort enfin son premier album Selah Sue. Elle est presque comparable à la chanteuse Adele ou encore Jessie J, sur le plan de la voix.

Son album commence avec la chanson This World. Très mélancolique, mais une voix soul, dont on tombe amoureux immédiatement. Piece Of Mind poursuit avec un orgue synthétique pour le début, qui a la chanson un allure entre la soul, le r’n’b, et le rap. Ce genre lui va à ravir. Puis le titre phare du morceau Raggamuffin, un titre culte déjà, un titre à avoir. Crazy Vibes est un titre au rythme moyen, mais entrainant, et une bonne voix. Black Part Love est construit comme un titre rap/r’n’b mais toujours avec cet accent pop soul. Vient la chanson Mommy, une petite ballade, avec des accents à la Duffy. Puis le titre Explanations, bien. Puis le titre Please elle est avec le chanteur américain Cee-Lo Green. Summertime est un peu long, mais il colle bien avec les paroles. Crazy Sufferin Style est un titre au rythme rapide, il tranche avec la chanson précédente. Puis Fyah Fyah est un titre très variable qui est au final nous prend et nous mène là où il veut. Just Become, le titre de la fin, est un peu comme un avertissement « le jeu a commencé ».

Bref, il s’agit d’un bon album. Elle a su s’inspirer des chanteuses actuelles pour faire son propre style, un bon point.

Les titres à avoir : This World, Piece Of Mind, Raggamuffin, Crazy Vibes, Black Part Love … tout l’album !

Ma note : 3,5/5

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b' et la variété française et internationale.