Qui ne connait pas les très sexy Pussycat Dolls ? Eh bien pourtant, il est plus difficile de se rappeler du nom de leur ex-chanteuse – le groupe s’Ă©tant sĂ©parĂ©- Nicole Scherzinger. Après une tentative avorter d’album en 2007 qui devait s’appeler Her name is Nicole, au dĂ©triment du Doll Domination des mĂŞmes Pussycat. En cette annĂ©e 2011, après plusieurs tentatives, elle sort son premier album en solo, Killer Love.

On peut noter la prĂ©sence de « pointures« , plus des faiseurs de tube pour le « mainstream« . Que je l’avoue sans complexe, nous aimons bien diffuser dans Starter le mercredi soir. C’est comme un plaisir coupable. Manger une pizza, alors que ce n’est pas bon pour la ligne. Mais bon, on n’est plus Ă  un ou deux kilos. Pour revenir sur les « pointures », on retrouve RedOne, producteur très Ă  la mode (Lady Gaga, Britney Spears, Kat DeLuna, Mylène Farmer …), de mĂŞme que l’Ă©quipe de production The Stargate (Rihanna, BeyoncĂ© Knowles, Katy Perry, Ne-Yo), ou encore Tricky Stewart (Ciara, BeyoncĂ© Knowles,The Dream, Usher). Bref, est-ce que la qualitĂ© sera au rendez-vous ? Des futurs tubes ?

Killer Love dĂ©bute avec la chanson des bad girls Poisson. Elle met une ambiance assez sombre mais la musique a plutĂ´t tendance Ă  cacher sa voix. Dommage. Puis Killer Love prĂ©sente un refrain assez intĂ©ressant et plutĂ´t facile Ă  mĂ©moriser. Puis Don’t Hold Your Breath qui me fait penser Ă  la chanson No Air de Jordin Spark avec Chris Brown, est assez efficace, mais voila, il lui manque un petit truc. Puis Right There est une chanson avec un style plus urbain, c’est assez efficace mais peut ĂŞtre que style musical est Ă©puisĂ© maintenant ? Puis You Will Be Loved, avec les yodels tout au long du titre me font penser Ă  la chanson Wind It Up de Gwen Stefani, mais la comparaison s’arrĂŞte lĂ . Au final dans cette chanson, ne se pose-elle pas une question Ă  elle-mĂŞme, un peu comme si au final, malgrĂ© son succĂ©s avec les Pussycat Dolls sa carrière solo lui pose problème, car les gens ne l’aimerai pas ? Puis Wet, avec des sons un peu comme dans le titre de Pitbull avec T-Pain Hey Baby (Drop It To The Floor), c’est certainement dĂ» Ă  la prĂ©sence du producteur français Sandy Vee sur les deux titres, qui connait bien un certain David G.. Quasiment Ă  mi-chemin de l’album, je trouve qu’il me fait penser, trop souvent, Ă  des chansons qui existent dĂ©jĂ . Puis Say Yes, bah je n’ai rien Ă  dĂ©clarer en fait. Club Banger Nation affiche clairement ces dimensions club avec quelques accents de dancehall, elle aurait pu ĂŞtre chanter par Kat DeLuna. Power’s Out est une ballade, mais elle perd en longueur. Desperate est sympathique mais ne casse pas trois pattes Ă  un canard. Le titre prĂ©sente des faux-airs de Shakira. Puis Everybody est une ballade, mais je m’ennuie ferme, malgrè un voix très belle, et une musique avec quelques tonalitĂ©s vintages. Puis le très bon Heartbeat avec Enrique Iglesias, je n’ai rien Ă  dire. Casualty est un de ces titres qui met du temps Ă  se mettre en place. Il permet Ă  Nicole Scherzinger, une dĂ©monstration vocale, avec une petite rengaine rock en fond. AmenJena, le dernier titre de l’album, est une chanson très très très lente. Elle est très très très mĂ©lodieuse. Mais je ne suis pas sĂ»r que sa position dans la liste des chansons soit la meilleure. Il permet Ă  nouveau une belle dĂ©monstration vocale. Mais elle pourrait ĂŞtre interchangeable avec Katy Perry.

En conclusion, on est loin de l’univers des feux Pussycat Dolls, oĂą Nicole Scherzinger faisait rĂŞver avec des danses toujours plus Ă©laborĂ©e. Elle se concentre sur un album au style musical plus pop. Mais moins aboutit que ceux de Pussycat Dolls. Il me semble que lorsque l’on passe d’une chanson Ă  l’autre et que l’on peut reconnaitre des chansons d’autres artistes, Ă  travers la mĂ©lodie, la voix, c’est assez dommage. Est-ce que la place, est dĂ©jĂ  pris ? Je ne suis pas sĂ»r. J’attend avec impatience une Ă©volution musicale avec son deuxième opus… mais pour quand ? Pour le moment, elle est loin de la Nicole Domination.

Liste des chansons de Killer Love

1. Poisson

2. Killer Love

3. Don’t Hold Your Breath

4. Right There

5. You Will Be Loved

6. Wet

7. Say Yes

8. Club Banger Nation

9. Power’s Out

10. Desperate

11. Everybody

12. Heartbeat avec Enrique Iglesias

13. Casualty

14. AmenJena

Les chansons Ă  tĂ©lĂ©charger : Poisson, Killer Love, Don’t Hold Your Breath, Wet, Heartbeat.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.