Le groupe MANI dont le leader est Mani Hoffman (il a participé au titre Starlight des Supermen Lovers), Antoine Le Guern au piano, Pierre-Arnaud Crespeau à la guitare, Stanislas Augris à la batterie et Benjamin Durand à la basse, sort son premier album Heroes of Today le 30 janvier 2012. Antoine Le Guern a participé à l’album Sur Mes Gardes de Joyce Jonathan notamment. A la production, il y a Tiery-F (Estelle, Teddy Riley, Rhoff) et Patrice Hollasian, alors que le mixage est assuré par Veronica Ferraro (Ben l’oncle Soul, David Guetta). Critique.

L’album commence sur un titre très intense Ready To Go, ce titre possède un potentiel de futur single. La chanson est très entêtante. Elle apparaît comme un début très intéressant pour la suite de l’album avec ses influences pop, rock et la voix de Hoffman soul. Puis Bang Bang, un titre hybride avec de la pop, de la soul, et du rock. Un peu comme Ready To Go, cependant je me demande, si en deuxième sur la liste des titres est la bonne place pour cette chanson. Ready To Go est tellement puissante que lorsque Bang Bang arrive, on a l’impression d’un coup de frein, bien qu’il ne dure pas longtemps. Dans cette chanson on est un peu sur les traces de Ben l’oncle Soul.
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=7Jut6tB2aq0]

Mani – Bang Bang

L’histoire que raconte Bang Bang, fait penser à West Side Story, avec ce jeune Tony au début de la chanson, qui grandit avec la rage en lui. Bref, une histoire assez tragique puisque à la fin, il meurt. Au niveau de la musique, il n’y a rien à reprocher, c’est parfait. Elle est efficace, elle reste en tête. Le refrain est comme un gimmick par ces « la la la ». Get It Down est un peu jazzy, un peu soul, un peu pop. Bungalow capte par son refrain, son puissant pont. Il s’agit également d’un single en puissance. Face The Music très rythmique très rock, de la pop, qui inévitablement veut nous entraîner sur la piste de danse. Puis un pont qui augmente l’intensité du retour du chant. Good Boy s’inspire plus de l’electro, avec des sons plus psyché. Ces sons rappellent le titre de David Guetta avec Rihanna Who’s That Chick et le titre de Rihanna (encore) S&M. Cette ressemblance est assez troublante, mais épouse parfaitement le morceau puisqu’il nous promet qu’il sera le « parfait bon garçon ».

Du rétro mid-tempo et entraînant

Vient Heroes of Today, un titre qui semble rétro, mais durant quelques secondes seulement. La chanson est assez entraînante par son coté mid-tempo avec un refrain qui reprend les « héros d’aujourd’hui ». American Dream est un titre electro et pop. Cette chanson a le potentiel d’un single, le refrain est assez puissant. Il semble que cette chanson soit assez bien positionnée dans l’album, comme une relance, un coup de fouet. American Dream fait penser à Love Don’t Let Me Go de David Guetta. Bring It On est une chanson assez urbaine au final. Bien qu’elle soit très mélodieuse. If U Get My Backlang est un peu le mélange de tout ce qui est présent sur l’album, un florilège, de la pop, un peu d’urbain, un peu de soul, du rock. Love U No More, un titre très pop, qui reste très bien en tête. Bien qu’au final, la chanson soit assez triste, un couple qui rompt. Linger On The Road est assez mélodique, assez triste, assez puissante, assez prenante, assez chorale.

Pour un premier album, l’essaie est très réussi. Démarrer, aussi bien, c’est presque contraignant pour la suite ! On peut cependant regretter l’omniprésence de la langue de Shakespeare, et l’échantillon de celle de Molière pour satisfaire les quotas des radios pour le premier single. En dehors de cela, on pourra compte sur MANI en 2012.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b' et la variété française et internationale.

2 commentaries

Jerry Jess

Ce n’est que le début de l’histoire… la success story !!! bravo MANI !! C’est parfait !!

Les commentaires sont ferms.