Après le flop de Danse, Tal persĂ©vère avec A l’internationale. Pour promouvoir son nouvel album A l’infini (sortie prĂ©vue le 2 septembre 2013), elle double les efforts. Elle expliquait Ă  Pure Chart que “”Danse” est le titre le plus commercial de l’album, mais il y a d’autres singles aussi forts, mais peut-ĂŞtre moins commerciaux”.

Le single est rempli de bons sentiments qui transforme cette chanson en une grosse gourmanderie bien trop sucrĂ©e. La chanson est vraiment Ă  mille lieux d’ĂŞtre originale. Le couplet rappĂ© en anglais est une grosse blague, pas crĂ©dible deux secondes. Cela amĂ©liore certainement sa ‘street credibility’ pour les gamines de 5 Ă  10 ans. Après tout les enfants sont les dĂ©cideurs d’achats. Tal devrait essayĂ© de grandir. Mais voila Warner a trouvĂ© un bon filon que Judith deux ans avant avait ratĂ©.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.