Depuis la sortie de Cheese, Stromae a fait du chemin car il s’impose comme un artiste à part entière. Avec Racine carrée, il s’affirme. Il affirme son style.

Avec Racine carrée, le chanteur aborde des thèmes profonds sur des mélodies enjouées, comme à l’image d’Alors on danse, son tout premier single, ici on a Papaoutai, Bâtard, Ta fête, et a peu près tous les titres. Avec Papaoutai, il aborde l’absence du père. Dans l’électrique Ta fête – suite d’Alors on danse mais avec les conséquences – ou Sommeil, il aborde justement ce qu’il se passe après une soirée un peu trop arrosée, et donc l’ivresse et la déchéance dans l’entêtant Formidable. Il dénonce la société de communication, les réseaux sociaux dont Twitter dans Carmen, repris de l’opéra de George Bizet, à noter que pour le morceau, il a reçu l’aide d’Orelsan. Il participe d’ailleurs avec Maître Gims sur le titre Avf (Allez-vous faire…). Le morceau parle de la crise et dénonce les politiques.

Stromae feat. Maître Gims et Orelsan – Avf (Youtube)

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=q9hW4MLNp5E]

Humain à l’eau, présenté dans la leçon 23, est un titre sur la bêtise. « Et la culture de la bêtise,/De ça, oui je suis raciste », entonne le chanteur. Avec Merci, aux sonorités de Kavinsky, Stromae livre un instrumental. Dans Moules frites, le chanteur aborde le thème de la maladie, tout comme dans Quand c’est ? sur le cancer… où il manipule le jeu de mot avec « Quand c’est » prononcé comme « Cancer ». Dans Bâtard, où il entonne « Ni l’un ni l’autre, je suis, j’étais et resterai moi », Stromae se bat contre les préjugés et les classes « T’es de droite ou t’es de gauche ?/T’es beauf ou bobo de Paris ? ». Il dénonce d’ailleurs ceux qui ne prennent pas parti et lient des amitiés pour caution (« Pardon, Monsieur ne prend pas parti » et « Monsieur n’est même pas raciste, vu que Monsieur n’a pas de racines/D’ailleurs Monsieur a un ami noir, et même un ami aryen »).

Stromae – Humain à l’eau (Youtube)

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=49qhh0o2QHw]

Stromae – Bâtard (Youtube)

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=fatfDUPiJ5U]

En résumé, il s’agit d’un très bon album de par les thèmes différents qu’il aborde et du ton sur lequel le message est délivré. Quelque fois un brin donneur de leçon, le message n’en perd pas en intensité. Il s’agit d’un excellent album de rentrée. A écouter en boucle.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b' et la variété française et internationale.