Après sa performance controversée au MTV Video Music Award de dimanche, Miley Cyrus dévoile son deuxième single extrait de son album Bangerz prévu pour le 7 octobre.

Contrairement à ce que certain médias peuvent raconter, la prestation de Miley Cyrus au MTV VMA peut ne pas choquer. Il semble que les bals entre midi et deux soient très courant aux États-Unis. Et le twerk – bouger ses fesses sur le bas ventre de son/sa partenaire – serait l’une des danses les plus rependue. Alors, il est vrai que les « adultes » – par là les vraiment vieux – ne sont pas forcément au courant des pratiques des plus jeunes et de par ce décalage de génération, l’incompréhension nait.

Miley Cyrus – Wreckling Ball (Youtube)

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=mRFHAvdwXXs]

Avec son nouveau single Wrecking Ball, Miley Cyrus va vers une interprétation fortement influencée par Rihanna – ce qui est déjà le cas sur We Can’t Stop. Elle répète : « Ne dis jamais que je me suis éloignée, tu seras toujours celui que je veux/Je ne peux pas vivre dans le mensonge, courir après ma vie. » ou « Je n’ai jamais frappé si fort en amour/Tout ce que je voulais c’était de briser tes murs/Tout ce que tu as fait c’était me briser/Ouais, tu m’as anéanti ». Elle raconte comme une histoire d’amour peut détruire lorsque celle-ci est asymétrique. Au niveau de la composition, il s’agit d’une ballade pop avec des influences synthpop et un léger r’n’b.

Miley Cyrus/Robin Thicke – We Can’t Stop/Blurred Lines (MTV)

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b' et la variété française et internationale.