The_opening_ceremony_of_the_FIFA_World_Cup_2014_29

Jennifer Lopez aux côtés de Pitbull pour We Are One lors de l’ouverture de la Coupe du monde de Football 2014.
Danilo Borges/Portal da Copa – CC-BY-3.0

Jennifer Lopez est au fond du trou avec son dernier album A.K.A.. Le successeur de Love ? (2011), qui était particulièrement mauvais, présente au final quelques chansons de bonne facture et beaucoup moins dance.

A.K.A.

A.K.A. (Also Know As) prévient que la Jennifer Lopez de A.K.A. n’est pas la femme que l’on connait et qu’elle veut être telle qu’elle est. Rejoint par T.I., le titre est signifie j’essaie de tourner la page de la dance pour retourner vers un son plus urbain. Pari réussit pour ce premier titre.

First Love

First Love fait retourné Jennifer Lopez à l’adolescence lors de sa première fois. Elle atteint le 7e ciel lorsqu’avec son ami elle est peau contre peau. La chanson au sonorité pop est assez légère, une chanteuse comme Katy Perry aurait pu l’interpréter.

Never Satisfied

Never Satisfied ralenti le tempo avec une ballade où elle clame n’être « jamais satisfaite » et réclame son petit ami dont elle a « besoin tout le temps » et qu’elle remercie de l’avoir « ramenée à la vie ». Son ex-mari Marc Anthony sera ravie.

I Luh Ya Papi

Dans son clip I Luh Ya Papi met en scène des jeunes hommes en tantôt en slip de bain, tantôt en boxer de bain à disposition. Le rappeur French Montana est la caution rap/urbain du titre.

Acting Like That

Après I Luh Ya Papi, le choix d’Acting Like That avec la rappeuse Iggy Azalea semble discutable. Mais fort heureusement, le titre très urbain prend tout son ampleur et délivre un moment agréable.

Emotions

S’il y a bien un titre à éviter, il s’agit d’Emotions. Le titre est inaudible (est-ce vraiment JLO ?) et niais (« je ne crois pas dans les contes de fée » blah blah blah « quelqu’un a volé mes émotions »). La chanson est écrite en autres par Chris Brown.

So Good

So Good est entêtant avec un son psychédélique. Mais les paroles sont dispensables.

Let It Be Me

Son hispanisant, Let It Be Me est une chanson mollassonne. Une Emotions bis.

Worry No More

Worry No More est une ballade au style urbain. Rick Ross rassure Jennifer Lopez qui lui demande de tout faire pour qu’elle se sente protégée.

Booty

Qu’aurait été un album de JLO sans Pitbull ? Booty est un mid-tempo au thème « lunaire ».

Dans l’ensemble une moitié de l’album est valable, dans l’autre, elle se perd dans des tentatives inabouties (So Good) ou inconsistante (Emotions). L’amour et les rapports amoureuses sont encore au centre de l’album, néanmoins on est loin d’un Love? bis.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r’n’b et la variété française et internationale.