PrĂ©sente sur l’album La Monster Party – Chapitre 1 aux cĂ´tĂ©s de Vitaa, L’AlgĂ©rino, ou Marin Monster, Amalya est l’une des signatures du label de MaĂ®tre Gims Monstre Marin. Elle prĂ©sente la chanson La fin du conte, chanson qui sort du lot. Quant Ă  la signature du label Monstre Marin de Gims chez Universal, Pascal Nègre expliquait : « MaĂ®tre Gims est un des artistes les plus douĂ©s de sa gĂ©nĂ©ration ! Je me rĂ©jouis de l’accompagner avec Universal Music dans sa dĂ©couverte de nouveaux talents et dans le dĂ©veloppement de son label Monstre Marin. »


[youtube https://www.youtube.com/watch?v=CKKQAh5EVjQ]

Amalya – La fin du conte

La fin du conte parle d’une histoire d’amour (« tu seras la reine de mon histoire »), d’un conte de fĂ©e mais qui se passe mal (« la vie est passĂ©e au milieu », « tu n’as plus de pouvoir »). Source d’indĂ©pendance pour Amalya (« je reprend les rĂŞnes de mon histoire », «pour les contes de fĂ©e, je n’ai plus l’âge »). Mais parle-t-elle de son indĂ©pendance artistique ? Il faut dire que candidate de The Voice saison 1 prĂ©pare son premier album. Il n’est pas Ă  douter que celui-ci ne tardera pas Ă  sortir vu que le label est en plein dĂ©veloppement. Au niveau de la voix, il n’y a rien Ă  redire. La chanteuse maĂ®trise sa voix. NĂ©anmoins, en live sur la vidĂ©o, on pourrait regretter l’appuie soutenu de la bande playback pour le refrain.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.