Qui est Måns Zelmerlöw ? C’est le vainqueur du concours de l’Eurovision 2015. Sa maison de disque, Warner, a dévoilé une version francophone de son titre « Should’ve Gone Home ». On l’adore.


C’est un français presque parfait, un léger accent qui donne du charme, que Måns Zelmerlö avoue direct : « Je te mens, je ne fais que ça et dans mes yeux tu le lis, je te mens mais je sais déjà que je suis bientôt pris ». Autant dire, que le militant de la cause LGBT donne la couleur. Si la version anglophone de la chanson existe bien et possède son clip, on apprécie beaucoup plus la mélodie, l’articulation des mots dans la version francophone. Pour le moment la chanson n’est pas incluse sur le sixième album studio du chanteur suédois « Perfectly Damaged ».

Ce n’est pas une première pour le chanteur, puisqu’il avait déjà interprété « Et maintenant » de Gilbert Bécaud en 2010.

Et aussi « Ne me quitte pas » de Jacques Brel.

Lors d’une interview avec 20minutes.fr, il expliquait : « Le français est la plus belle langue du monde. J’aime la chanson française ». Des paroles aux actes, pour le Suédois il n’y a qu’une traduction.

Photo : Manfred Werner – Tsui – CC-BY-SA-3.0

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b' et la variété française et internationale.