Bebe Rexha est LA valeur montante du label Warner Music si bien qu’elle est présente de partout depuis quelques mois sur les sorties du label et la concurrence. Chez les artistes Warner : David Guetta (« Yesterday » feat. Bebe Rexha et « Hey Mama » feat. Afrojack, Nicki Minaj et Bebe Rexha), Nico & Vinz (« That’s How You Know » feat. Kid Ink et Bebe Rexha) ; chez Universal (!) : Havana Brown (« Battle Cry » feat. Savi et Bebe Rexha) ; ou Sony (via RCA Records) : Pittbull (« This Is Not A Drill » feat. Bebe Rexha), G-Eazy (« Me, Myself & I » feat. Bebe Rexha). Ou chez des indépendants avec Martin Garrix sur « Name of Love ». Il faut dire qu’après tous ces featuring, il était vraiment temps de lancée Bebe Rexha en solo avec un single digne de ce nom, un single qui « claque ». Qui de mieux que Nicki Minaj et de la nudité bien choisie pour obtenir une exposition médiatique maximale pour le premier extrait « No Broken Hearts » de son album en préparation ?

Virage artistique

En solo, Bebe Rexha nous avait habitué à de la pop, style variété pour ado comme sur le titre « I’m Gonna Show You Crazy ». On peut supposer que le style pouvait ne pas convenir du fait de la proximité avec une autre chanteuse du label Charli XCX

Une décoloration. La chanteuse est blonde sur son nouvel single « No Broken Hearts ». Cette fois le style musical est bien plus urbain. A priori, il y a peu de chance de concurrencer une autre artiste Warner sur ce genre. La chanteuse de 26 ans met en avant sa plastique. Et là, la concurrence c’est Rita Ora..

Auteur-interprète

Bebe Rexha travaille sur ces textes. Elle est au crédit de toutes les chansons déjà citées. On va rajouter : « The Monster » d’Eminem feat. Rihanna, c’est elle qui en est à l’origine (et la chanson s’appelait « Monster Under My Bed »). Elle aurait d’ailleurs très bien pu faire le featuring sur la version d’Eminem.

« Team » (qui était notre « Chanson du jour ») d’Iggy Azalea, elle en est aussi l’auteur ! Elle est aussi annoncé aux crédits du nouvel album de Nick Jonas.

Prêt. Go.

Crédit photo : Clip de « No Broken Hearts »

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.