Insatiable. « Pardon », « Je m’en fous », « Dois-je m’en aller ? », Ridsa, qui nous avait pourtant juré qu’il voulait tourner la page de « Tranquille », dévoile à nouveau un clip et single avec « La nuit ». Il profite de la vie… et dévoile sans doute l’un des titres les plus efficaces de son album. Avec un beat r’n’b disco, Ridsa y décrit une vie parisienne où le must est de ne pas dormir (« Tout ce passe la nuit, tu peux le voir à mes cernes »).

[Interview] Ridsa : « Mon prochain album sera un album sur-mesure »

Dans le clip, le chanteur est – à nouveau – en mouvement sur une Vespa. Une chanson différente des précédents singles qui permet de faire découvrir un peu plus son univers au public qui ne le connaît pas spécifiquement… ce qui permet aussi de contenter des aficionados en les récompenser d’un tel clip. Depuis l’été 2015, c’est au grand public que Ridsa s’adresse et plus uniquement à sa fan base. Une stratégie qui porte ses fruits.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b' et la variété française et internationale.