La chanson du jour c’est « Polyphème » de Charles Like The Prince. Il nous a touché, c’est foutu. C’est vraiment un coup de cœur. Après « Altitude », que l’on avait beaucoup apprécié cet été, on confirme nos dires, Charles Like The Prince propose une pop française réjouissante. Des textes intéressants et forts de sens, des compositions qui peuvent nous faire penser à Vampire Weekend, que l’on apprécie déjà énormément.

[Chanson] Charles Like The Prince – « Altitude »

Avec « Polyphème », Charles Like The Prince fait dans la mythologie. Polyphème est un cyclope fils de Poséidon et de la nymphe Thoosa. Toutes les paroles de la chanson font référence à l’histoire de ce cyclope. Lorsqu’il parle de l’Etna, c’est parce que « dès l’Antiquité, les Grecs situaient le pays des Cyclopes en Sicile, au pied de l’Etna ». Le clip de la chanson ressemble à trip sous influence Charles porte tous les attributs de sa royauté, de la couronne à la cape. Tout en contraste, le chanteur porte des Vans noires montantes basiques ou joue au golf face à un lac. Ce titre est extrait du premier EP « Cent bleus » du chanteur qui sortira ce 23 septembre.

Entre « Altitude » et « Polyphème », Charles Like The Prince a sorti le titre « Mauvaise foi ». On ne va pas reparler des textes ou de la composition… On va parler des arrangements… Sur « Mauvaise foi », il y a cette programmation qui est présente dès le début jusqu’à la fin du titre et qui a un côté addictif. On attend la suite, une suite très prometteuse.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b' et la variété française et internationale.