La chanson du jour c’est « That’s My Girl » de Fifth Harmony. Le groupe de chanteuses amĂ©ricaines enchaĂ®ne les titres extraits de leur album « 7/27 ». Après « Work From Home » et « All In My Head (Flex) », voici un single et un clip qui prĂ©sente des femmes fortes. « That’s My Girl » c’est des paroles qui poussent les femmes Ă  avoir confiance en elles.

You’ve been down before | Tu as dĂ©jĂ  Ă©tĂ© rabaissĂ©e
You’ve been hurt before | Tu as dĂ©jĂ  Ă©tĂ© blessĂ©e
You got up before | Tu t’es dĂ©jĂ  relevĂ©e
You’ll be good to go, good to go | T’es prĂŞte Ă  partir, prĂŞte Ă  partir
Destiny said it, you got to get up and get it | C’est le Destin qui l’a dit, tu dois te relever et
l’obtenir
Get mad independent and don’t you ever forget it | Devenir indĂ©pendante et n’oublie jamais
Got some dirt on your shoulder | Si t’as de la poussière sur ton Ă©paule
Then let me brush it off for ya | Laisse-moi te l’enlever
If you’re feeling me, put your five high | Si tu me comprends, lève la main
That’s my girl | C’est ma pote

Des femmes fortes que l’on retrouve dans le clip au secours de personnes dans un monde apocalyptique. Autant d’image de femmes debout et qui sont prĂŞtes Ă  se battre pour ce qu’elles croient. L’univers mis en place dans le clip rappelle celui de « Girls » de BeyoncĂ©, mais le message sur le fond est diffĂ©rent, car BeyoncĂ© appelait les femmes Ă  diriger le monde alors que Fifth Harmony appelle les femmes Ă  diriger que leur vie.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.