La chanson du jour, c’est « Don’t Take the Money » de Bleachers. Ni voyez pas une allusion Ă  la prĂ©sidentielle française et ses affaires… Bleachers s’inscrit dans la suite de groupe amĂ©ricain comme X Ambassador ou Walk the Moon. Il faut noter que le leader du groupe, Jack Antonoff, n’est autre que le guitariste du groupe Fun. qui a connu un succĂšs avec « We Are Young ». On lui doit aussi « I Don’t Wanna Live Forever », Ă©crite pour Taylor Swift et Zayn Malik prĂ©sente dans la BO de « Cinquante nuances plus sombre ». Pour le people, il est en couple avec l’actrice et rĂ©alisatrice Lena Dunham de la sĂ©rie « Girls ».

Bleachers rend l’argent ?

Le titre fait parti de l’album « Gone Now » dont la sortie est prĂ©vue dĂ©but juin. La recette musicale de « Don’t Take the Money », c’est un bon fond de sauce pop et Ă©lectro pour faire danser dans un club rĂ©tro avec des peintures fluos sur le corps, un zeste de bandeau contre la transpiration dans les cheveux, et une pointe de cette piste en bois laminĂ© faite pour chausser des patins Ă  roulettes. Un cocktail explosif. La chanson raconte Ă  quel point les relations amoureuses peuvent ĂȘtre compliquĂ©e. Lorde prĂȘte sa voix pour le dernier refrain de la chanson.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.