L’actrice Emma Watson… n’est peut-ĂŞtre pas Ă©trange au nom du duo Looking for Emma. La photo de la Britannique apparaĂ®t lors l’on joue de le CD de cet EP « Ma couleur ». C’est un deuxième premier EP pour le groupe. Celui avait sorti l’an dernier « Deep Love » lors qu’il avait pour nom de scène Rosalie. Looking for Emma, c’est une femme Carine ED et un homme Ben Paolettoni. Deux hĂ©misphères qui se rĂ©parti la travail, Ă  elle l’Ă©criture et la composition, Ă  lui la « sensibilité ». Looking for Emma, c’est aussi un nom pour dire qu’ils « sont Ă  la rechercher de nouveaux sons, de nuances mĂ©lodiques, d’une sorte de muse qui les ferait voyager au rythme de ses crĂ©ations… » ÉlĂ©mentaire… ma chère Watson !

La gracilité de Looking for Emma

Le premier extrait est « Sunny Day ». Un titre gracile sur le constat de la disparition de soi dans des espaces immenses (« La foule m’Ă©touffe et je me sens mal »). « Si tu m’aimes » est une chanson Ă  la fois lĂ©gère sur l’amour (« Si tu m’aimes, si je t’aime »), mais aussi sur ce que l’amour pour provoquer (« Mon regard noyĂ© dans la voie lactĂ©e/Perdue dans mon jardin doré »). Le gimmick « Pa pa la pa pa pa la pa » est très efficaces.

« Donne-moi », on pourrait dire pareil pour le gimmick avec le « Donne, donne-moi, donne, donne, donne moi (x2) ». L’amour est central. Dans « Ma couleur », la voix masculine apporte ce plus qui fait que la chanson est un dĂ©lice pour les oreilles. « Loin de moi » est une ballade.  On a l’impression que la femme adulte parle Ă  la fille qu’elle Ă©tait (« Je te vois loin de moi, My little girl » ou « J’aperçois ton ombre »).

A retenir de cet EP, c’est la voix, la dĂ©licatesse et la composition des chansons avec comme thème rĂ©current l’amour. Une dĂ©couverte.

Photo Leslie Launay

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.