Après le tube « Chocolat » en duo avec Lartiste, Awa Imani a les clĂ©s en main pour cartonner avec son single solo « Joli Garçon ». Aux manettes de la production, on retrouve le rappeur MaĂ®tre Gims et le producteur Dany SynthĂ©. Ce dernier a rejoint le jury de l’Ă©mission Nouvelle Star sur M6. Dans « Joli Garçon », Awa Imani est une femme forte face Ă  ces garçons qui ne font que des « promesses en carton » ou qui ont le « cerveau dans le caleçon ». S’il Ă©tait « joli garçon », elle dĂ©plore qu’il Ă©tait « bĂŞte » malgrĂ© le fait qu’il soit « mignon ». Autant dire que pour la chanteuse que le physique ne fait pas tout. MatĂ©rialiste, elle n’oublie pas cependant de se faire payer un verre par le mâle.

Awa Imani va-t-elle s’imposer ?

Awa Imani a toute les chances de s’imposer dans le paysage musical français. Sa voix est l’argument de poids pour affirmer qu’elle y arrivera. La dĂ©formation de voix est prĂ©sente sur « Joli Garçon ». Pour autant l’interprĂ©tation du prĂ©-refrain et du refrain montre son talent vocal autant dans le dĂ©bit que les variations. C’est en tout cas le vraiment bon moment pour elle d’aller de l’avant. On la retrouve dans notre radar en 2009 sur le titre « CĂ©lĂ©bration » du groupe 113. Pour la petite anecdote, il Ă©tait dĂ©jĂ  question de chocolat… Maintenant, c’est son heure.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.