Camila Cabello, ex-chanteuse du girl band Fifth Harmony, poursuit sa carrière solo. La chanteuse américaine originaire de Cuba sort deux titres aujourd’hui.  Camila Cabello enchaine les collaborations dont notamment avec le groupe de DJ Major Lazer sur “Know No Better” ou en solo avec son premier succès “I Have Questions/Crying The Club”. Le premier “Havana” rend hommage à la capitale de son pays de naissance. “La moitié de mon cÅ“ur est à La Havane”, entonne-t-elle avec Young Thug. Le second est “OMG” et c’est avec les rappeurs de Quavo qu’elle fait équipe. Sur la double pochette, Camila Cabello se la joue à la Penelope Cruz.

Camila Cabello prépare son premier album

Dans “Havana”, composé avec Pharrell Williams, Camila Cabello décrit une romance qui se passe entre Atlanta et La Havane. Trompettes, piano inquiétant et rythmé, la tentation et l’atmosphère sont pesantes. Renversement sur “OMG”, le titre est très différent. La voix de Camila Cabello est modifié à l’urbaine. S’il est très rap US, ce n’est pour autant pas une équipe spécialisé dans ces rythmiques qui est derrière la chanson. On y retrouve The Stargate (Katy Perry) composé de Tor Erik Hermansen et Mikkel Storleer Eriksen, ainsi que Charli XCX.

“J’ai eu beaucoup de sessions avec Charli XCX”, a expliqué à Radio Beat 1 Camila Cabello. “On écrivait beaucoup de chansons sentimentales. Mais le dernier jour, on a voulu écrire un truc de marrant et ne pas se prendre au sérieux”. Camila Cabello s’inspire notamment de Kendrick Lamar ou de 21 Savage. “Je les écoute beaucoup, ils me font me sentir confiante”. Lors de la session d’écriture, c’est aussi pour les auteures de renverser la domination. “C’est un hymne de fille”.

Son premier album, bien avancé, doit s’appeler “The Hurting, the Healing, the Loving”. S’il est prévu pour ce mois de septembre, il n’y a pas cependant de date précise.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r’n’b et la variété française et internationale.