C’est la voix douce qui vous réveille. Celle de Quentin Vaesken qui a intégré la prisée playlist Fresh Variety de Spotify. Sa pop et ses rythmiques sont entêtantes dans son premier single “Il est temps”. S’il n’existe pas encore de clip, on se rêve à l’imaginer fugace, les cheveux aux vents. Mais ce n’est pas pour tout de suite. Quentin Vaesken a gagné le concours Virgin Radio ce qui lui permet d’être diffusé sur la station radio.

Quentin Vaesken Il est temps

Quentin Vaesken sur les ondes

Originaire de Saint-Omer, Quentin Vaesken a commencé la musique après l’obtention de son brevet. L’événement déclencheur l’achat de sa première guitare. “Etant passionné de chant, l’objectif à la base était de pouvoir m’accompagner et me faire plaisir”, explique-t-il dans les colonnes des Echos du Touquet. Ses débuts se font lorsqu’il crée un groupe de rock. “J’ai fait mes premiers concerts avec eux”, se souvient-il, “fêtes de la musique, soirées sur la plage, dans les bars du coin. Cela m’a beaucoup aidé pour appréhender la scène, de jouer devant un public”.

Le chanteur a postulé au concours Virgin Radio pour découvrir “la star de demain”. “J’ai décidé de présenter le titre “Il est temps”. Il y a quelques mois, je reçois un mail m’annonçant que je suis sélectionné parmi les 5 candidats du Nord et que l’un d’entre nous sera gardé à la suite d’un vote sur les réseaux sociaux. Grâce notamment à l’aide de ma famille, de mes amis et de tous les internautes qui ont cru en mon projet, j’ai eu la chance d’accéder au concours national qui a eu lieu à l’Alhambra à Paris”. Les choses sont si belles pour lui qu’il gagne cette finale. Selon lui, c’est son interprétation qui a fait la différence. “Le jury qui était composé de 5 membres a été sensible à mon interprétation”, explique-t-il.

La victoire du concours lui permet de signer avec le label Tôt ou Tard, connu notamment pour promouvoir Vianney…

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r’n’b et la variété française et internationale.