Aya Nakamura a ambiancĂ© les dancefloors avec son single “Comportement”. Un vrai succès avec près de 28 millions de vues sur Youtube. Alors qu’elle a sorti fin aoĂ»t son premier album “Journal Intime”, la jeune femme propose cette semaine un nouveau single “Angela”.

Aya Nakamura relève du RnB

Aya Nakamura est nĂ©e il y a 22 ans au Mali dans une famille de griots, comme le rapporte Le Monde. La chanteuse est l’ainĂ©e d’une fratrie de cinq enfants et dit avoir Ă©tĂ© bercĂ©e par les chants traditionnels de sa mère. Elle quitte le Mali pour la France lorsqu’elle est encore toute petite. Et c’est en banlieue parisienne Ă  Aulnay-sous-Bois que sa famille s’installe. “Je voulais ĂŞtre modĂ©liste, explique-t-elle. Mais cela a cessĂ© de me plaire, alors j’ai chantĂ©. Tout le monde chante dans ma famille. Mais je suis la seule Ă  avoir osĂ© chanter ‘pour de vrai'”.

C’est avec le titre “Love d’un voyou” en featuring de Fababy qu’elle se fait connaĂ®tre du grand public puisque le titre est vu près de 43 millions de fois sur Youtube. Elle y interprète une jeune femme sage qui est tombĂ©e amoureuse d’un malfrat. De succès en succès jusqu’Ă  son premier album, tout semble lui rĂ©ussir… Pourtant, le milieu du hip-hop est difficile pour les femmes. “C’est difficile de percer dans ce milieu quand on est une fille”, explique-t-elle.

Avec “Angela”, Aya Nakamura aborde les difficultĂ©s d’ĂŞtre soi-mĂŞme dans le “quartier” pour Angela. “Tu montres c’que tu n’es pas/Tu montres un faux visage/Qui se salĂ®t avec le temps/Solo tu finis sans emploi”, avertit Aya Nakamura. Au niveau de la composition, le titre incorpore tout un ensemble d’élĂ©ments qui font penser Ă  de la musique traditionnelle.

Voir le clip d'”Angela”

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui Ă©crit sur la musique pop, le r’n’b et la variĂ©tĂ© française et internationale.