Adryano, c’est la dernière signature de Wati B. SignĂ© en juin dernier, Adryano enrichit le secteur de la pop urbaine teintĂ©e de rythmes hispanisants. D’origine espagnole, sa mère est de SĂ©ville et son père du pays basque espagnol, le chanteur propose après son premier single “Damelo”, un single en “StĂ©rĂ©o”.

Adryano

L’amour d’Adryano

On retrouve sur “StĂ©rĂ©o” la patte hispanisante d’Adryano avec ce mĂ©lange des rythmes mais aussi des langues. Dans son nouveau clip, il tente par tous les moyens de reconquĂ©rir sa belle. En dĂ©cor, la Tour Eiffel… il use de tous les moyens pour faire du charme. La convaincre ? Pourquoi pas avec ses talents de danseur/chanteur. Le titre  radiophonique peut ĂŞtre assez entĂŞtant de par la rĂ©pĂ©tition du titre de la chanson “StĂ©rĂ©o”.

Le chanteur s’était fait connaĂ®tre avec le titre “Fuego Loco” et sous le pseudo “Mister Adryano”. “Je travaille avec mes beatmakers, nous expliquait cet Ă©tĂ© Adryano. Je reçois des propositions intĂ©ressantes mais je ne suis pas fermĂ© Ă  d’autres collaborations”. Cependant, il confiait ne pas vouloir “changer une Ă©quipe qui gagne”.

Voir le clip de “StĂ©rĂ©o”

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.