Adryano, c’est la dernière signature de Wati B. Signé en juin dernier, Adryano enrichit le secteur de la pop urbaine teintée de rythmes hispanisants. D’origine espagnole, sa mère est de Séville et son père du pays basque espagnol, le chanteur propose après son premier single “Damelo”, un single en “Stéréo”.

Adryano

L’amour d’Adryano

On retrouve sur “Stéréo” la patte hispanisante d’Adryano avec ce mélange des rythmes mais aussi des langues. Dans son nouveau clip, il tente par tous les moyens de reconquérir sa belle. En décor, la Tour Eiffel… il use de tous les moyens pour faire du charme. La convaincre ? Pourquoi pas avec ses talents de danseur/chanteur. Le titre  radiophonique peut être assez entêtant de par la répétition du titre de la chanson “Stéréo”.

Le chanteur s’était fait connaître avec le titre “Fuego Loco” et sous le pseudo “Mister Adryano”. “Je travaille avec mes beatmakers, nous expliquait cet été Adryano. Je reçois des propositions intéressantes mais je ne suis pas fermé à d’autres collaborations”. Cependant, il confiait ne pas vouloir “changer une équipe qui gagne”.

Voir le clip de “Stéréo”

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r’n’b et la variété française et internationale.