Histoire d’amour, de doutes et de sentiments, Grand Corps Malade et Ehla raflent la mise avec « Poker ». Le plus cĂ©lèbre des slameurs de France sortait la semaine dernière son 6e album studio « Plan B ». Si l’on a souri avec la chanson « Patrick » dĂ©diĂ© au maire de Levallois-Perret, Grand Corps Malade nous emporte avec « Poker ».

Ehla et Grand Corps Malade

Photo Facebook de Grand Corps Malade

Ehla, protégée de Grand Corps Malade

« Qui s’est dĂ©jĂ  perdu dans le poker des sentiments », entonne Ehla, après sa participation Ă  Destination Eurovision, sur le refrain de la chanson. Ehla n’est autre que la protĂ©gĂ©e de Grand Corps Malade. « Il m’a très vite analysĂ©, c’est d’ailleurs une de ses principales forces ! L’air de rien et en l’espace d’un jour, il sait qui il a face Ă  lui, c’est du moins ce que j’ai ressenti », expliquait-elle lors de la sortie de son EP « Au loin » en septembre 2017. Par certains cĂ´tĂ©s, « Poker » peut faire penser Ă  son titre « Les voyages en train » qu’Ehla avait repris.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.