La moitiĂ© du duo FrĂ©ro Delavega, JĂ©rĂ©my Frerot revient en solo avec son premier album “Matriochka” Ă  paraĂ®tre le 12 octobre. Et il faut dire que la promesse est grande ! Avec son “Revoir”, le gars du sud ouest nous a mis l’eau Ă  la bouche. Les jeux de mots et la composition rappellent son duo. Le label 6&7 (Zazie), fondĂ© par Pascal Nègre avec M6, signe la publication du futur disque.

“Matriochka” ou poupĂ©e russe, pourquoi dire ?

JĂ©rĂ©my Frerot doit se prĂ©senter tout seul cette fois-ci, sans son acolyte de toujours Florian Garcia. Pour autant, ce n’est pas fâchĂ© que les deux hommes se sont sĂ©parĂ©s. A nos confrères de RTL, il confie que le but de “Revoir” est de “parler de toute cette tornade qu’il s’est passĂ© avec FrĂ©ro Delavega”. Le titre, lui a permis de faire le point : “je me suis rendu compte qu’elle pouvait parler Ă  beaucoup de monde. Allez vite et se relève et pouvoir regarder ce qu’il s’est passĂ© avant, y rĂ©flĂ©chir, avec ça on peut repartir mieux”.

Il s’agit aussi note le communiquĂ© de presse qui annonce la sortie de l’album l’aboutissement “d’une annĂ©e de recherche, de travail, de doutes et de remise en question”. Des propos confirmĂ©s par le chanteur Ă  NRJ : “Pendant une annĂ©e, ça a Ă©tĂ© des hauts et des bas. Un ascenseur Ă©motionnel. Surtout dans l’écriture parce qu’à deux, tu vas moins loin dans ta rĂ©flexion. LĂ , j’ai plus travaillĂ© sur les textes. C’était compliquĂ© pour moi car je n’aimais pas du tout Ă©crire. (…) Ça a Ă©tĂ© une thĂ©rapie Ă©norme”. On retrouvera Ă©galement Ben MazuĂ© et Laurent Lamarca aux crĂ©dits du disque.

Des doutes que les plus fans ont pu suivre sur le compte Instragram du chanteur sur lequel il partageait plein de petits moments.

Ecrit par Nicolas D.

Nicolas est un journaliste qui écrit sur la musique pop, le r'n'b et la variété française et internationale.